Bandes à surface traitée

Bande acier avec revetement Teflon - Courroie métalliques avec revêtement PFTE

Les traitements de surface donnent aux ingénieurs la possibilité de modifier les propriétés physiques de la surface d’une bande métallique, d’un ruban ou d’une poulie. Les traitements de surface peuvent être appliqués sur une seule ou les deux faces d’une bande ou d’un ruban. Les méthodes d’application comprennent la peinture, le placage, le laminage et le collage.

Selon la méthode choisie, l’épaisseur d’un traitement de surface peut être aussi faible que 0,002 pouces (0,0508 mm). La surface peut être uniforme ou comporter des logements sur la surface de la bande pour le transport de petites pièces embouties ou découpées. Les logements peuvent être combinés avec des trous d’aspiration pour assurer une orientation plus constante et la rétention de petites pièces pendant le transport.

Pour les caractéristiques mécaniques et physiques de base des traitements de surface les plus courants, voir le tableau 2.

TEFLON® : Le Teflon est devenu un produit familier en tant que revêtement anti-adhérent des ustensiles de cuisson. En réalité, le Teflon existe dans une variété de formulations, chacune ayant des propriétés opérationnelles distinctes dont la caractéristique anti-adhérente, la propriété lubrifiante, la résistance à l’abrasion, la gamme de température et la couleur.

ECLIPSE® : Le revêtement Eclipse est conforme aux exigences de l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA), a des propriétés anti-adhérentes très élevées et est extrêmement résistant. Ce revêtement exceptionnel est constitué de trois couches. Il est vulcanisé à haute température, renforcé à l’intérieur et offre une surface anti-adhérente ainsi qu’une résistance à l’abrasion 10 fois plus élevée que le Teflon. C’est un produit pouvant être en contact avec les aliments, résistant aux agents chimiques, présentant des propriétés anti-adhérentes élevées, résistant aux taches et aux températures élevées. Il diffère de tous les autres revêtements anti-adhérents par le fait que la couche de base contient une combinaison de résines soigneusement choisies et mélangées.

La couche intermédiaire, (en fait la couche de base utilisée dans d’autres systèmes renforcés), contient également le composant de renfort spécial, tandis que la couche de finition est riche en polymères fluorés, et est entièrement dédiée aux propriétés anti-adhérentes.

URÉTHANNE OU NÉOPRÈNE : Aussi bien l’uréthanne que le néoprène à cellules ouvertes ou fermées modifient le coefficient de frottement de la surface d’une bande métallique et peuvent également adoucir le contact des pièces délicates dans leurs logements. Ces matériaux sont très solidement collés à la bande métallique. Ils peuvent être découpés avant collage lorsqu’une géométrie de logement spécifique le demande.

SILICONE : Lorsque l’environnement n’est pas adapté à d’autres revêtements, le silicone peut être une bonne alternative. Le silicone possède des propriétés uniques, dont une grande surface de frottement, des propriétés anti-adhésives, la capacité de résister à des températures élevées et une extrême flexibilité. Assurer un bon accrochage du silicone au bandes métalliques peut être difficile, mais des solutions pratiques existent.

OPTIONS : La gamme des options pour les traitements de surface est si vaste qu’elle ne peut pas être entièrement documentée ici. Parmi les traitements de surface moins courants on citera les composés fluorés, le revêtement au cuivre, le placage or et la pose d’une résine contenant de la poudre de diamant. Les solutions les mieux adaptées sont choisies en fonction de l’application et de la technologie. Le personnel d’ingénierie de Belt Technologies se fera un plaisir de discuter avec vous des questions liées à vos besoins spécifiques.

Télécharger A Design Guide